Allianz France lance un challenge pour protéger les plus vulnérables sur la route

12 octobre 2020


A partir du lundi 12 octobre et pendant 3 semaines, les internautes sont invités à laisser parler leur créativité sur la plateforme Braineet, pour répondre à la question suivante :

« Enfant, jeune ou senior, valide ou en situation de handicap, la prévention des accidents de la route concerne tout le monde. Nous voulons sécuriser vos déplacements à pied, en fauteuil roulant, en poussette, avec une canne que ce soit en centre-ville, à la campagne, aux abords des écoles, pendant le running… 

Imaginez ce que nous pouvons faire pour vous accompagner en tant que piéton dans vos déplacements et vous sensibiliser à la vulnérabilité des piétons quand vous utilisez un autre mode de transport. »

L’idée de ce challenge de co-création digital grand public est de mobiliser l’intelligence collective et permettre à chacun de déposer des idées pour inventer les produits et services de demain.

Les idées primées seront implémentées chez Allianz France.
 

3 questions à Nicolas Tetart, Responsable Prévention Routière chez Allianz France

Nicolas Tetart, pouvez-vous vous présenter en qq mots ?

Je suis papa de deux filles, cycliste et automobiliste.
Très intéressé par les actions d’intérêt général, je suis actuellement Responsable Prévention Routière. Ce rôle a pour mission principale de coordonner les actions Allianz en matière de prévention du risque routier sur les différents usages : piéton, vélo, Engin de Déplacement Personnel Motorisé (EDPM), scooter, moto, auto.

Qu’attendez-vous de ce challenge de co-création avec vos clients et le grand public sur cette thématique de prévention routière ?
Faire émerger de nouvelles idées ! En donnant la parole à nos clients et au grand public, cela permet d’ouvrir la réflexion, de faire appel à une force d’imagination importante pour trouver de nouvelles actions ou solutions.
Nous avons développé une expertise et un catalogue de dispositifs pédagogiques, mais cela fait toujours du bien d’avoir un œil extérieur, un pas de côté, un point de vue qui vient bousculer nos certitudes et nous fait découvrir de nouveaux axes de développement.

Vous mettez l’accent sur la vulnérabilité des piétons (face aux EDPM, voitures, bus…) mais aussi, plus largement, des personnes en situation de handicap dans l’espace public routier. Pourquoi ?
Les actions de prévention routière ciblent souvent des groupes d’usagers « équipés » : une personne qui fait du vélo, une personne qui fait de la trottinette électrique, une personne qui conduit une voiture…

Un dénominateur commun unit tous ces groupes : l’être humain, qui est avant tout un piéton. Remettre l’usager vulnérable sur le devant de la scène nous a paru essentiel.

Mais les contextes sont variés. Notre âge, notre santé, nos capacités, nos lieux de vie, ces paramètres facilitent ou complexifient notre mobilité. Nos actions de prévention doivent en tenir compte et nous devons garder en tête ces contextes quand nous sommes « équipés » pour un autre mode de déplacement.
 

Pour participer au challenge Allianz : https://allianz.braineet.com/fr/challenges/1630

Pour aller plus loin : Allianz France est un acteur engagé dans la Prévention Routière 
https://www.allianz.fr/qui-est-allianz/allianz-s-engage/dans-la-societe/la-prevention-routiere.html