Crise Covid-19 : Allianz France mobilisé aux côtés des acteurs économiques et sanitaires

10 avril 2020

Allianz France détaille de nouvelles actions de soutien à destination des petites entreprises et des personnes les plus exposées au virus Covid-19.

  • L’un des principaux contributeurs aux mesures de solidarité annoncées par les assureurs, Allianz France soutient les acteurs économiques les plus touchés par la crise sanitaire en prenant en charge des indemnités journalières exceptionnelles et en accordant des maintiens de garanties en cas de retard de paiement. Allianz France soutient ces acteurs économiques indispensables à la prospérité des territoires par sa forte résilience qui doit être un facteur de confiance.
  • Allianz France a pris des mesures spécifiques en faveur de 40 000 de ses clients Professionnels et TPE les plus impactés, dans une logique d’accompagnement de proximité grâce à son réseau d’Agents généraux. Ces mesures sont destinées aux clients Professionnels et TPE qui rencontrent les difficultés financières les plus importantes et peuvent aller du maintien de garantie même en cas de retard de paiement jusqu’au remboursement de leur cotisation mensuelle multirisques Pro.
  • Pour soulager les personnels soignants et permettre d’orienter rapidement les patients présentant des symptômes de Covid-19, Allianz France a réalisé un don exceptionnel de 1,5 million d’euros au Réseau des acheteurs hospitaliers destiné à l’achat de 112 échographes. Ils rendront possibles ces diagnostics rapides.
  • Parce que la recherche médicale sera décisive pour mettre fin à la pandémie, Allianz France et L’UNIM s’associent pour réaliser une donation  exceptionnelle d’un million d’euros à l’Institut Pasteur. Elle ira d’une part au laboratoire de recherche où officie le lauréat 2019 de la Fondation Allianz-Institut de France, le généticien spécialiste des maladies infectieuses Lluis Quintana-Murci, et d’autre part à la Task Force Coronavirus, qui coordonne l’ensemble des projets de recherche qui lui sont dédiés depuis janvier 2020.

D'importantes mesures de soutien et de solidarité pour les Professionnels et TPE/PME

Face à cette crise qui pénalise fortement les salariés des Professionnels et TPE les plus fragiles, Allianz France a pris des mesures inédites pour assurer la protection des publics à risques et aider les Professionnels et TPE à continuer leur activité.

Depuis le 23 mars, les personnes particulièrement vulnérables au Covid-19 (femmes enceintes et personnes souffrant d’une affection longue durée) peuvent s’auto-déclarer en arrêt maladie et bénéficier de 3 semaines d’indemnités journalières. Cet effort exceptionnel consenti par Allianz France vise à préserver l’état de santé des personnes potentiellement plus exposées. 

Pour soutenir ses clients Professionnels et TPE qui doivent faire face à la réduction voire à l’arrêt de leur activité, Allianz France maintient les garanties de leurs contrats, même en cas de retard de paiement. Pour les locataires directs d’Allianz, le paiement de leurs loyers pourra être différé durant la période de confinement.

Allianz France aide aussi ses clients à s’adapter aux nouvelles contraintes imposées par la crise sanitaire en leur permettant de faire rapidement évoluer leur activité. Pour cela, les garanties sont adaptées aux contraintes créées par la situation actuelle : fermetures temporaires, télétravail ou, pour les restaurateurs, vente à emporter.

Outre ces dispositifs, Allianz France soutient ses clients Professionnels et TPE dont la situation financière est la plus impactée, grâce à des mesures pouvant aller jusqu’au remboursement de leur cotisation mensuelle multirisques Pro.

Enfin, Allianz France, toutes ses équipes et ses Agents Généraux sont mobilisés de façon exceptionnelle pour que les Professionnels et TPE disposent de conseils et d’un soutien renforcés en cette période de bouleversements.

Allianz est partie prenante de l’annonce, le 23 mars, par la Fédération Française des Assureurs de sa contribution historique de 200 millions d’euros au Fonds de solidarité créé par les pouvoirs publics pour les TPE et les indépendants et s’engage également à différer le paiement des loyers pour les PME et les TPE appartenant à l’un des secteurs dont l’activité est interrompue en application de l’arrêté du 15 mars 2020. Cet effort massif a été décidé en concertation avec tous les acteurs du marché pour apporter une réponse forte à une situation exceptionnelle. Avec une contribution d’1/5ième du fonds d’un milliard annoncé par les pouvoirs publics, le secteur de l’assurance se place en tête des contributeurs privés à la crise.

Un engagement solidaire envers les professionnels de santé et les soignants

L’engagement d’Allianz France va aussi aux soignants qui mettent en péril leur santé pour préserver la nôtre.

Allianz France a mis en place des mesures exceptionnelles d’accompagnement à destination de ses clients personnels soignants et professionnels de santé assurés à travers L’Union Nationale pour les Intérêts de la Médecine (l’UNIM). Les franchises des contrats de prévoyance individuelle pour les personnes testées positives au Covid-19 ont été levées, le dépannage auto est entièrement pris en charge et le matériel médical et les effets personnels transportés dans un véhicule endommagé sont garantis en cas d’accident, vol ou incendie.

Allianz France a réalisé un don d’1,5 million d’euros au réseau des acheteurs hospitaliers afin d’appuyer les professionnels de santé dans la gestion de la crise et de faciliter le diagnostic et l’orientation des patients se présentant aux urgences. Cette somme permettra d’acquérir 112 échographes ultra-portables et des sondes associées (pulmonaires, vasculaires, cardiaques, abdominales et superficielles).
Grâce à ces équipements, un diagnostic rapide et fiable de la situation de chaque patient pourra être fait en dehors de l’hôpital et permettra de choisir rapidement la meilleure solution de traitement.

Les avancées de la recherche médicale étant décisives pour mettre fin à la pandémie, Allianz France et L’UNIM s’associent pour une donation  exceptionnelle d’un million d’euros dédiée à l’Institut Pasteur, répartie entre le laboratoire de recherche de l’Institut Pasteur où officie le professeur Quintana-Murci, lauréat 2019 de la Fondation Allianz-Institut de France, et la Task Force Coronavirus.
800 000 euros iront soutenir  la Task force Coronavirus de l’Institut Pasteur, grâce aux participations conjointes de 600.000 euros pour Allianz France et 200 000 euros pour l’UNIM.
200 000 euros seront spécifiquement destinés au laboratoire de recherche en génétique humaine du professeur Quintana-Murci.
Allianz France a également fait don de 136 000 masques FFP2 et 220 000 masques chirurgicaux à l’Assistance-Publique Hôpitaux de Paris (APHP) ainsi qu’à 7 CHU qui en ont manifesté le besoin.

Soutien aux acteurs qui innovent pour l’intérêt général 

Allianz France apporte son soutien à l'Alliance Digitale contre le Covid-19, le consortium d'acteurs du numérique et de l'e-santé qui porte l’initiative maladiecoronavirus.fr. Pour contribuer à réduire la pression sur les services d'urgence, le site https://maladiecoronavirus.fr/permet à toute personne pensant avoir été exposée au Covid-19 de réaliser de manière simple et gratuite une autoévaluation et, éventuellement, de bénéficier de préconisations d'orientation adaptées à son état de santé.
Cette initiative s'appuie sur l'expertise des partenaires scientifiques de l'Alliance Digitale: les médecins de l’Institut Pasteur, du CHU de Lille et du CHU de Rennes.

Allianz France assiste son partenaire Studapart dans la mise à disposition des logements étudiants disponibles sur sa plateforme à destination des personnels soignants. L’objectif est d’offrir un hébergement de proximité aux soignants venus en renfort d’autres régions et à ceux qui souhaitent se rapprocher de leur lieu de travail. Les offres seront relayées par l’UNIM auprès des professions médicales. Les équipes d’Allianz France assurent par téléphone la régulation des offres et demandes de la plateforme, ainsi que la promotion du dispositif auprès des propriétaires et des soignants. Au cas où l’assurance habitation du soignant ou du propriétaire ferait défaut ou serait défaillante, Allianz France prendrait en charge les sinistres touchant le logement mis à disposition.

A travers son Accélérateur de startups, Allianz France soutient plusieurs initiatives :

Allianz France a accompagné la startup Cutii, récemment sélectionnée dans l’accélérateur Allianz France pour mettre ses robots compagnons à la disposition des EHPAD et financer des programmes d’activité à distance pour les seniors isolés. Les robots Cutii ont pour vocation de réduire la solitude des personnes âgées en offrant la possibilité de communiquer facilement avec leurs proches, de faire des activités en direct avec des animateurs et consulter rapidement un médecin.

Allianz France soutient la startup GoMecano, également accélérée depuis 2019, dans le lancement d’un dispositif mobilisant les mécaniciens volontaires pour intervenir sur les véhicules du personnel soignant jusqu’à la fin du confinement. Les interventions urgentes se feront gratuitement au domicile ou sur le lieu de travail et seront prises en charge (entretien courant, remplacement des éléments de freinage, batterie, remplacement des pneumatiques et réparation des véhicules en pannes en charge par l’assistance). Ce dispositif, disponible dans un premier temps sur le territoire des Alpes-Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône et Montpellier, a vocation à s’étendre à la France métropolitaine.

Allianz France s’engage auprès d’Allo-Media, startup accélérée en 2017, sur un projet de robot vocal (callbot) de grande envergure au niveau national pour aider à désengorger le 15, en collaboration avec l’INSERM, e-voyageur SCNF et le Samu du 78.

Un engagement solidaire des collaborateurs d’Allianz France

Depuis le début de cette crise sanitaire, l’ensemble des collaborateurs d’Allianz France et le réseau des Agents Généraux Allianz sont mobilisés à distance pour assurer la continuité des activités et répondre aux besoins des clients.
Allianz France a choisi de ne pas recourir au chômage partiel au long d’une crise qui s’étendrait jusqu’à mi-mai.

Par ailleurs, Allianz France prendra en charge l’intégralité du salaire de ses collaborateurs réservistes qui choisiraient de s’engager dans l’opération Résilience déclenchée par la crise sanitaire.

L’entreprise abondera également les dons de ses collaborateurs, invités à soutenir  l’initiative "Tous unis contre le Covid-19" portée conjointement par la Fondation AP-HP, l’Institut Pasteur et la Fondation de France.

Allianz France propose à ses collaborateurs de soutenir la solidarité nationale, en s’engageant sur l’une des « 4 missions vitales » de la Réserve Civique définies par le Ministère de la Santé. Cette mission consiste à maintenir le lien avec les personnes fragiles et isolées sans déroger au travail à distance, par téléphone, visioconférence ou échange de mails. L’entreprise propose à ses collaborateurs de prendre du temps pour soutenir les personnes âgées privées de visite ainsi que les personnes malades ou handicapées isolées.

« Nous abordons une nouvelle étape dans cette crise : celle de l’action engagée. Nous nous engageons à plusieurs niveaux pour contribuer de façon significative à l’effort de lutte contre la propagation du virus et ses conséquences. Je suis fier du bel élan de solidarité qu’ont manifesté les collaborateurs Allianz France et les en remercie ! Dans le même temps, nous veillons à maintenir notre solidité à un niveau élevé car elle constitue le lien de confiance majeur qui nous unit à nos clients. Face à cette situation inédite, l’ensemble des acteurs économiques peut compter sur la capacité d’Allianz France à faire face» déclare Jacques Richier, Président-directeur général d’Allianz France

Contacts Presse

Fichier attaché