Cybersécurité - Face aux enjeux croissants du digital, Allianz France étend sa gamme d’assurances cyber aux entreprises de taille intermédiaire, avec Cyber +

17 juin 2020
  • En tant que spécialiste des risques d’entreprises, Allianz France poursuit le développement de ses solutions d’assurance pour aider ces dernières à faire face aux incidents cyber, classés au 1er rang des risques qu’elles redoutent le plus selon l’Allianz Risk Barometer (1).
  • Un an après la sortie de Cyber 25, offre de garanties cyber réservée aux entreprises jusqu’à 25M€ de chiffre d’affaires, Allianz France lance Cyber +.
  • Cyber + s’adresse aux entreprises de taille intermédiaire, avec un chiffre d’affaires compris entre 25M€ et 250M€. La souscription de cette offre repose sur une étude au cas par cas des caractéristiques des risques cyber associés à chaque entreprise : son exposition aux différents risques d’attaques (dont les principaux sont actuellement les ransomwares (2) et les fuites de données), la configuration de son système d’information, les moyens de prévention dont elle dispose, notamment le filtrage et la sauvegarde des données.

Ces dernières années, la sensibilisation au risque cyber s’est rapidement développée, notamment en raison de la dépendance croissante des entreprises aux bases de données et systèmes d’information, mais aussi de la médiatisation d’incidents d’envergure. Il y a 7 ans, ce risque figurait seulement en 15e position de l’Allianz Risk Barometer (1).

La récente crise sanitaire a encore renforcé cette préoccupation. En quelques semaines, la pandémie a rendu l'activité de toutes les organisations dépendante du digital dans des proportions inédites. Les entreprises et leurs partenaires ont adopté de nouveaux usages, dont certains sont en train de devenir la nouvelle norme. Dès lors, le digital est devenu encore plus indispensable à l’activité des entreprises et donc essentiel à protéger.

Avec Cyber +, Allianz France poursuit son engagement auprès des entreprises pour soutenir leur développement digital.

Tout comme Cyber 25, la solution Cyber + propose, en cas d’incident, un accompagnement pas à pas, de l’identification à la résolution de la situation.

En effet, Cyber + prend en charge les frais de remise en état des données et des logiciels, les frais de gestion de crise, ainsi que les pertes d’exploitation résultant d’une attaque par un logiciel malveillant. De plus, elle prévoit la garantie de la responsabilité civile de l’entreprise assurée, en cas de mise en cause par des tiers, du fait d’une atteinte cyber qu’elle a subi, notamment à la suite d’une fuite de données.

Cyber + met à la disposition de l’entreprise assurée un service téléphonique innovant de résolution des crises. Disponible 7J/7, de 9h à 18h, il permet de diagnostiquer l’attaque et d’y remédier au plus vite, grâce à un partenariat développé avec une plateforme d’experts multidisciplinaires. Ce service est assuré par une équipe de professionnels spécialisés dans les techniques clés requises en cas de cyberattaque : blocage des logiciels malveillants, reconstitution des données, gestion de la crise vis-à-vis des différentes parties prenantes internes et externes de l’entreprise et de la CNIL. Cette plateforme intègre également un réseau de 450 professionnels de proximité qui permet d’intervenir rapidement sur site si nécessaire.

« Allianz France poursuit son engagement pour préserver la confiance digitale des entreprises, avec cette nouvelle offre dédiée à la cybersécurité. La crise sanitaire que nous venons de traverser a souligné de façon inédite la place centrale des systèmes d’information et du digital dans la bonne marche des entreprises et donc l’importance de les protéger face à la multiplication des cyberattaques. Cyber + répond à cette préoccupation et apporte une solution qui s’adapte à la dimension et aux enjeux de leurs activités », explique François-Jérôme Prum, Leader de l’écosystème Mon Activité chez Allianz France.

 

  1. Source : “Allianz Risk Barometer 2020” - https://www.agcs.allianz.com/news-and-insights/news/allianz-risk-barometer-2020-fr.html
  2. Ransomwares : logiciels malveillants qui empêchent les utilisateurs d'accéder à leur système ou à leurs fichiers et exigent le paiement d'une rançon en échange du rétablissement de l'accès. Un ransomware peut infecter un ordinateur de plusieurs manières : e-mails malveillants, messagerie instantanée, etc

Fichier attaché

Sujet lié