Allianz Global Insurance Report 2021

17 mai 2021
  • Un coup bien encaissé : les primes d'assurance mondiales n'ont diminué que de 2,1 %, soit 80 milliards d'euros, en 2020.
  • Une forte reprise : une croissance de 5,1 % est prévue en 2021, portée notamment par les États-Unis et la Chine.
  • Un âge d’or : au cours de la prochaine décennie, la croissance des primes dans toutes les régions devrait être plus forte que lors de la dernière décennie et dépasser ainsi 5 % au niveau mondial.
  • En queue de peloton : l'Europe occidentale a enregistré la plus forte baisse au niveau mondial en 2020, avec une chute de 5,1 % des primes.
  • Un fort recul : le revenu des primes sur le marché français de l'assurance a chuté de 13,6 % en 2020.

Le Groupe Allianz publie l’édition 2021 de l’Allianz Global Insurance Report. L’étude prend le pouls des marchés de l'assurance dans le monde entier en examinant les performances de l'année précédente et en envisageant les développements à venirSelon le rapport, le secteur de l'assurance s'en est tiré relativement bien durant la crise Covid : l'encaissement global des primes n'a baissé que de 2,1% en 2020. Les assurances de biens ont même enregistré une légère hausse de 1,1 %, tandis que le marché de l’assurance vie a chuté de 4,1 %. Ce recul est toutefois nettement plus marqué qu'en 2009 (-1,1 %), au lendemain de la crise financière. Le total des primes encaissées a donc diminué d'environ 80 milliards d'EUR par rapport à la période précédant la crise, pour s'établir à 3 730 milliards d'EUR (assurance-vie : 2 267 milliards d'EUR et assurance Incendie Accidents et Risques Divers (IARD) : 1 463 milliards d'EUR).

Une forte croissance est attendue pour le secteur de l'assurance en 2021. Globalement, les primes devraient augmenter de 5,1% au niveau mondial. Sans surprise, les États-Unis (+5,3%) et la Chine (+13,4%) devraient être les deux moteurs de cette croissance. Après la forte chute de l'année précédente, la reprise du segment vie (+5,7%) sera un peu plus forte que celle du segment IARD (+4,2%). La forte croissance devrait se poursuivre dans les années à venir, notamment grâce à l’essor durable des marchés émergents. Au niveau mondial, une croissance moyenne de plus de 5 % au cours des dix prochaines années semble possible.

"Le secteur de l'assurance a su s’adapter à la crise Covid", a déclaré Rémi Saucié, Directeur financier et membre du comité exécutif d’Allianz France "En quelques jours seulement, toutes les équipes ont été en mesure d’assurer la continuité de leur activité, et tout particulièrement le service aux clients, dans un mode totalement à distance. La crise a cependant bouleversé les façons d’interagir les uns avec les autres. Nos clients sont eux aussi passés en mode digital et ont de nouvelles attentes en matière de collaboration avec leur assureur. Pour le secteur dans son ensemble, cela nécessite de passer d'une logique de pure compensation financière à une approche plus holistique du service qui inclut en amont l’identification et la prévention des risques et en aval l’accompagnement dans la recherche d’une solution de réparation. La crise sanitaire et les évolutions des attentes des clients requièrent la recherche de nouvelles solutions de protection dans un monde post-Covid."

L'Europe occidentale a enregistré la plus forte baisse des primes au niveau mondial en 2020, avec un recul de 5,1%. Alors que la branche des biens a tout juste réussi à se maintenir (+0,5%), les revenus de l’assurance vie ont chuté de 7,8%. Le total des primes perçues a atteint 1 062 milliards d'euros, soit un peu moins de 60 milliards d'euros par rapport à l'année précédente. La reprise devrait également être plus lente que dans le reste du monde. Alors que le niveau mondial des primes devrait retrouver son niveau d'avant la crise d'ici la fin 2021, ce chiffre ne sera probablement pas atteint en Europe avant 2023. Cela reflète un développement économique plus faible avec une croissance de seulement 1,2% attendue en 2021 (assurance vie :1,3%, assurance dommages 1,1%). Cependant, une accélération est également attendue en Europe, avec une croissance moyenne sur les dix prochaines années qui devrait s'établir à 3% (assurance vie : 3,1%, assurance dommages : 2,7%), ce qui est bien au-dessus du niveau de la dernière décennie (1,2%), qui a été entachée non seulement par la crise du coronavirus mais également par la crise de l'euro.

"L’assurance vie est le secteur européen à problème" a expliqué Ludovic Subran Chef économiste du groupe Allianz "Au cours de la dernière décennie, la croissance de ce secteur a atteint seulement 0,6 % par an - elle était quatre fois plus élevée dans l'assurance des biens. L'après-Covid-19 offre une occasion unique d'inverser la tendance. Non pas parce qu'un retournement des taux d'intérêt est imminent, certainement pas, mais parce que les ménages européens sont assis sur une montagne d'épargne supplémentaire s'élevant à près de 500 milliards d'euros. Si le secteur parvient à traduire son expertise en matière d'investissement vers des produits attrayants pour ses clients, il devrait être en mesure de bénéficier de ce potentiel de croissance."

En 2020, le marché français de l'assurance s'est contracté de 13,6 %, sa pire performance jamais enregistrée. Cette évolution est entièrement due à la mauvaise performance du segment vie, dont les primes ont chuté de 19,5 % ; le segment IARD, en revanche, s'est montré plus résistant, avec une baisse des primes de "seulement" 1,7 % (sa première baisse en plus de 20 ans cependant). Pour 2021, un rebond est attendu : les primes devraient augmenter de seulement 1,0 % car les deux branches d'activité devraient se stabiliser (assurance vie : +0,8 %, assurance dommages : +1,4 %). Cependant, au cours de la prochaine décennie, la France devrait atteindre une croissance plus saine de 2,7 % par an, bien supérieure à la tendance de la décennie précédente (-0,2 %), qui avait été tirée vers le bas par une activité du marché de l’assurance vie en déclin (-1,5 % par an).

Primes d'assurance en assurance dommages et en assurance vie*  

 

Euro bn

CAGR*

 

2019

2020

2021e

2021-31 (%)

Europe occidentale

1119

1062

1075

3.0

France

216

186

188

2.7

Amérique
du Nord

1223

1194

1254

4.1

Japon

332

307

313

1.3

Asie ex JP

913

939

1037

8.6

Chine

445

463

526

10.0

Reste du monde

224

227

241

7.1

Monde

3810

3730

3920

5.

 

 

Les plus gros marchés de l'assurance selon les primes d'assurance vie et dommages en 2031*

 

Marché

Primes EN Euro milliards

1

USA (1)

1,720

2

Chine (2)

1,320

3

GB (4)

396

4

Japon (3)

355

5

Inde (11)

277

6

Corée (7)

265

7

France (5)

249

8

Allemagne (6)

233

9

Italie (8)

191

10

Taiwan (10)

154

Entre parenthèses : classement 2020
*sur la base des taux de change de 2020

 

Retrouvez la carte interactive "Allianz Global Insurance Map" ici

 

 

Experts

Contact Presse

Fichiers attachés

Sujet lié